Des avocats débattent du lien de causalité directe entre la Shoah et le Nazisme

MONTRÉAL – The lawyer for a Montrealer accused of knowingly inciting hatred against Jews said Friday that the prosecution had not properly defined Nazism and had not presented evidence of what had happened, the Shoah.

Gabriel Sohier Chaput, 36 years old, is accused of “voluntarily inciting hatred against an identifiable group”, in an article written on the website “Daily Stormer”.

L’advocate de la Défense Hélène Poussard a fait valoir vendredi que sans un témoignage d’expert, le juge ne pouvati pas accepter comme un fait établi que les nazis ont exterminé six million de Juifs au siècle dernier.

Les faits presented to a Tribunal peuvent être «judiciairement contemporat» lorsqu’ils sont generally accepted ou notoires et qu’un débat n’est pas nécessaire à Leur sujet.

En juillet dernier, the judge Manlio Del Negro, de la Cour du Québec, afait reproché à la Couronne de ne avoir appelé à la barre un témoin expert pour établiser cleare au procès que le meurtre de Juifs par le régime d’Adolf Hitler étaite consequence de Nazi ideology.

Judge Del Negro then asked the two parties to debate in court the question of whether the Daily Stormer is a far-right website and that Nazism has effectively led to genocide contre les Juifs d’Europe.

Friday, Mme Poussard a tenté d’argumenter que le nombre de Juifs tués pendant l’Holocauste n’était pas connu, mais le juge Del Negro l’a arrêtée. Il lui a demandé si elle voulait dire qu’il ne devait pas prendre en compte une partie de l’Holocauste.

“Vous contestez le nombre?” at-il asked, à propos du génocide de six million de Juifs.

«Je ne conteste rien du tout, at-elle répons. Ce que je dis, c’est que vous ne disposez pas de connaissance judiciaire (en la matière)».

Me Poussard also emphasized that people who were not members of the Nazi Party participated in the killing of Jews during the Second World War and that the meaning of “Nazism” in 2017 was different than in Germany dans les années 1930 and 1940.

The defense attorney stated that the prosecution would also call an expert witness to testify about the way the Nazis viewed the Jews as inferior, as they viewed many other ethnic groups as inferior to the Allemans.

The prosecutor Patrick Lafrenières turns to the brièvement au Tribunal après Mme Poussard. Il a declara que le juge pourrait estabiliar un constat judiciaire en utilisant une source fiable d’informations sur la façon dont les nazis consideration le peuple juif comme inférieur.

“Une façon pour vous de prendre connaissance d’office consistant à consulter une source fiable et facilement verificability”, he declared, suggesting that the judge could consult the Encyclopaedia Britannica.

Outside the audience, Emmanuelle Amar, director of policy and research for Quebec at the Center consultatif des relations juives et isralines, declared that the trial shows the need for compulsory education in Quebec schools sur l’Holocauste et l’antisémitisme.

“L’Holocaust est un fait, il a été recognized comme un fait historique par la jurisprudence canadienne, mais aussi, depuis cet été, le déni de l’Holocaust est Désormais une infraction pénale au Canada”, at-elle explained en entrevue vendredi .

«The Holocaust is a genocide le plus minutieusement documenté au monde, il a été documenté par ses auteurs, par leurs victimes, par des spectateurs; il ya des preuves physiques, il ya toutes sortes de preuves de l’Holocauste, at-elle dit. C’est un fait incontesté».

Le juge Del Negro stated that he would deliver his verdict on Gabriel Sohier Chaput on January 23rd.

Leave a Comment

%d bloggers like this: