“Je suis l’avocate de Vladimir Poutine”… Lola Luccioni reports un concours de plaidoirie à Toulon

The soirée was opened by the Chorale des Maîtres Chanteurs, who interpreted “Diego, libre dans sa tête”. Les avocats de la Région de Toulon et leurs invités (1) avaient rendez-vous ce judi à l’opéra à l’occasion de la Rentrée solennelle du barreau, qui célèbre son bicentenaire.

“C’est aussi le Talent des jeunes avocats que nous célébrons”, declared le bâtonnier Sophie Caïs devant un parterre de robes noires et de nodes papillons blancs. Ainsi, la finale du contest de plaidoiries du Jeune barreau constituait l’un des temps forts de l’événement.

Me.g Constance Brisou, Lola Luccioni et Aïckel Hachfi, at the end of a selection process that started in September, were each invited to declare a plaidoirie conceived by Lev Dodine, director de Théâtre à Saint-Pétersbourg, entitled “Je vous en supplie, arrêtez.”

Twelve minutes of irony

Cette lettre ouverte – interpreted by Charles Berling dans un enregistration projeté à l’opéra – interpelle Vladimir Putine au lendemain de l’invasion Russe en Ukraine. According to my author, “la culture et l’art n’ont pas su remplir Leur mission” qui consisterait à “apprendre aux hommes” à faire Preuve de sufficiency d’empathie et de compassion pour éviter les guerres.

Lola Luccioni, who took the oath on January 14, 2020, won the competition with a twelve-minute performance marked by irony and bad faith. Elle n’a pas manqué de faire sourire la salle malgré un thème dramatique.

“J’interviens ce soir aux intérêts de M. Vladimir Poutine (…) Il m’a requeste de réponder à cette lettre en ces termes: Madame – oui Parce qu’il est parfaitement inconcevable pour Monsieur Poutine d’appeler quelqu’ un d’autre que lui-même “Maître” – faites que je ne sois plus importuné par ce Monsieur Dodine…”

“Quelle pretension…”

A l’avocate du barreau de Toulon de pleads: “Quelle pretension de penser que l’art et la culture sont des moyens de rendre le monde meilleur (…) Sans le mal, les horreurs, les défauts des autres, vous n’auriez aucune inspiration et finalement aucune activité (.. .) Ce n’est pas en peignant un tableau que vous contributez à la paix dans le monde.”

Me Luccioni a pris pour exemple severales œuvres d’art don’t L’origine du Monde de Gustave Courbet diffused sur écran géant: “Œuvre rather sulfureuse qui, je vous le concède, peut créer de l’émotion. Mais en quoi aide-t-elle à comprendre le Malheur de l’autre?”

1. Le préfet du Var Évence Richard, le Maire de Toulon Hubert Falco, les chefs de jurisdiction, etc.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: