l’avocat du Français detenu au Maroc seisi le Comité contre la torture de l’ONU

Comité contre la torture de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été saisi, mercredi 28 décembre, dans l’affaire Sébastien Raoult, un étudiant français arrété au Maroc et réclamé par la justice américaine pour cybercriminment, son a cybercriminment, Philippe Ohayon , qui Redoute sa prochaine extradition vers les Etats-Unis.

According to him, a guard of the Prison notified a translation of the decree of extradition to M. Raoult on Monday in his cell. Moroccan, French and US authorities declined to confirm this information to Agence France-Presse (AFP). La Cour de cassation du Maroc a émis en août un “Professional opinion” à l’extradition of Sébastien Raoult et la décision finale de son transferement revient au premier minister morocain.

The former 21-year-old computer science student was arrested on May 31 in Tangier (north of Morocco) on the basis of a red notice issued by Interpol at the request of the American court, alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion pour rentrer i France. Il est accusé par les Américains de conspiracy en vue de committre fraud et abus électronique, vol d’identité grave et d’être un membre des « ShinyHunters », groupe de “cyber criminals” suspicionnés d’être derrière des cyberattacks d’entreprises, ce qu’il conteste.

Play also: Article reserved for our subscribers Affaire Sébastien Raoult: après l’avis favorable de la justice Moroccan à une l’oblévere vers les Etats-Unis, sa famille réitere sa demande d’enquête en France

Cent seize ans de Prison encourus aux Etats-Unis

M. Ohayon a saisi le Comité contre la torture pour suspendre ce confessionrement, en s’appinant sur “several extraditions granted by Morocco in recent years” et qui ont été bloquées par cet organism de l’ONU. “The committee believes that Moroccan law does not allow sufficient control against the risk of inhuman and degrading treatment”explained l’avocat à l’AFP.

L’avocat demande au Comité contre la torture « d’avoir la même position que la Cour européenne des droits de l’homme, selon laquelle il ne peut pas y avoir d’extradition lorsque la personne encourt une Peine perpétuelle reale, soit jusqu’à sa death, sans’ garanties diplomaticiques d une potential d’aménagement de Peine », added that-il. I emphasize que « malgré cent seize ans de Prison encourus [aux Etats-Unis] the Moroccan authorities have not asked for guarantees ». In his request, Philippe Ohayon demands en outre au Maroc de suspendre l’extradition of Sébastien Raoult le temps que le Comité contre la torture se prononce et de le remitter en liberté.

Play also: Article reserved for our subscribers Affaire Sébastien Raoult: qui sont les ShinyHunters, ces cybercriminels spécialisés dans le vol et la vente de données?

Contacté, le Ministère des affaires étrangères français, qui n’a pas confirmé l’existence de ce décret d’extradition, a assured que le Français avait reçu « cinq visiting consulares depuis son imprisonment qui ont Permis de s’assure de ses conditions detention, de son état de santé et du respect des droits de la Défense ». Philippe Ohayon et Paul Raoult, le Père de l’étudiant, multiply les démarches aupres des Authority françaises, sans succès pour l’instant, afin de le faire extrader vers la France pour qu’il y soit jugé.

Le Monde with AFP

Leave a Comment

%d bloggers like this: