Thursday, December 1, 2022
HomeLawyerSyndicat des avocats de France (SAF) demands immediate release of Franco-Palestinian activist...

Syndicat des avocats de France (SAF) demands immediate release of Franco-Palestinian activist Salah Hamouri

AA/Paris/Fatih Karakaya

The Syndicat des avocats de France (SAF) demands the immediate release of French-Palestinian activist Salah Hamouri, imprisoned by Israel, the Syndicat announced on its website.

Après avoir approves a motion de soutien à l’avocat, le Syndicat demands immediate relief.

In effect, Salah Hamouri, avocat Franco palestinien au barreau de Ramallah, connu pour ses positions activistes en faveur de la paix et des droits des Palestiniens, est détente dans les prisons israelines depuis le March 10, 2022.

« Ses conditions de détention execrables l’ont constraint en octobre à entamer une Grève de la faim de 19 jours. Sa détention administrative arbitraire… est renouvelée tous les 3 mois. Elle est contraire à la résolution de La Haye et à la 4ème convention de Genève, comme l’ont soirein Human Right Watch, Amnesty International et le Quai d’Orsay, et comme l’a denóncé la commission des droits de l’homme de l’ONU », précis encore la motion.

De ce fait, «le SAF demande la Libération immediate de Notre confrere, qui ne doit plus Subir aucune restriction displacement», peut-on encore lire.

In the end, le SAF explains that “qu’il solicitera tous les Acteurs troubléde par cette entrave à la voix de la défense, dont le Conseil national des barreaux (CNB), afin que sa Libération soit exigie par tous”.

« Au-delà de la personne même de l’avocat, c’est la Liberté qui est meurtrie. Il est de Notre devoir d’avocat de la defendre », concludes the text.

-Des années de combats pour cet activiste

Salah Hamouri afait été emprisonné en Israel, une première fois, entre 2005 et 2011 pour participation à la assassination attempt on Ovadia Yossef, l’ancien grand rabbi d’Israël et fondateur du parti ultra-orthodoxe av’être d’êss, published in 2011 .

Il avait été de nouveau arrêté en Mars dernier, par les autorités israelines qui l’ont mis en détention administrative pour Trois mois. Cette administrative detention permet en Israel d’emprisonner n’importe qui sans accusation formal. Sa détention avait été long-lasting une première fois en juin par la justice militaire israelinne, puis une fois de plus en septembre.

Les Authorities l’accusent de faire partie du Front populaire de Liberation de la Palestine (FPLP), a Marxist organization considered “terrorist” by the Jewish state and the European Union. Mais l’activiste a toujours nié son appartenance, et œuvre au sein de l’ONG Addameer qui forsvar le droit des prisonniers palestiniens.

According to les ONG qui defendantent sa reason, after au extension of the son’s imprisonment, Salah Hamouri entamé une Grève de la faim dans sa cellule de 8 m² sans ventilation, équipée Seulement de toilettes et d’un matelas épais deux centimètres.

Only one part of the dispatches, which the Agence Anadolu disseminates to its subscribers via the Internal Diffusion System (HAS), is disseminated on the AA site, de manière résumé. Contact us if you’d like to subscribe.

.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

%d bloggers like this: