Wednesday, December 7, 2022
HomeLawyerThe lawyer Natasa Pirc Musar became the first woman to be elected...

The lawyer Natasa Pirc Musar became the first woman to be elected president of Slovenia

Dans un pays divise après le mandate émaillé de manifestations de l’ex-Prime minister Janez Jansa, Natasa Pirc Musar appelé à “s’unir” et à tourner la page des “disputes.”

On Sunday, Slovenia elected to the presidency an avocate de renom novice en politique, Natasa Pirc Musar, premiere femme à prendre la tête du pays alpin. The 54-year-old independent candidate received 54% of voting intentions, according to results published by the Electoral Commission.

Elle distance nettement sun Rival conservative Anze Logar (46%), ancien ministre des Affaires étrangères et vainqueur du premier tour le 23 October.

“Vous tracez la voie pour les générations futures”

“My first act will be to invite the ensemble of political party leaders to the presidential palace,” he declared on Sunday night in front of the hundreds of partisans gathered in the surroundings of the capital Ljubljana. Et après les tensions de l’ère Jansa avec Bruxelles, elle a insisté sur sa confiance “dans l’Union européenne et les valeurs démocratiques sur lesquences elle a été foundée”.

The President of the European Commission Ursula von der Leyen immediately welcomed this victory. “En tant que première femme élue à la presidencia, vous tracez la voie pour les generations futures,” at-elle tweeted.

During the campaign, Natasa Pirc Musar, qui se définit comme “liberale”, en mis en avant sa volonté de Donner plus de substance à ce Poste essentielle protocolaire.

“Le président ne peut pas être neutre, il doit avoir une opinion”, être “une autorité morale”, at-elle soirein dans l’entre-deux tours. “Je n’ai jamais eu peur de faire entender ma voix,” at-elle dit.

“Une campagne difficile”

Ex-presentatrice de TV, Natasa Pirc Musar s’est fait connaître en Dirigeant dans les années 2000 l’Autorité slovene de protection des données. Inexhaustible pourfendeuse de la Classe politique, elle a ouvert son cabinet d’avocat en 2016, écumant écumant réguelle les plateaux TV en qualité d’experte.

Passionate about moto, she was the target of attacks du fait des activités d’investissement lucrative de son mari, especially dans les Paradis fiscalaux.

Sans l’appui d’un “parti établi”, elle a estée dimanche avoir vécu “une campagne plus difficile” que ses rivaux même si le Premier ministre libéral Robert Golob lui a brought son soutien après le premier tour.

“On m’a traitée de carriériste, on ne dirait jamais cela d’un homme”, avait-elle fustigé aupuravant, se voulant “la voix des femmes” en Slovenie et à l’étranger.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

%d bloggers like this: