“Nous ne sommes absolument pas passionnés par les mêmes spécialités”: ils sont frères et avocats et nous parlent de Leur métier

L’un est impétueux. L’autre est plout calme. L’un vit à Toulon; L’autre fait sa career in Marseille. Tous Deux sont avocats et frères dans la vie. Mais n’ont pas le même Avis sur tout. I created s’en faut. Thomas Callen a 36 ans et a prêté ed au barreau de Marseille il ya dix ans.

“Mais j’ai fait mon droit à Toulon d’où est originale ma familleraconte-t-il. En revanche, pour le concours d’avocat, je l’ai passé à Aix car mon frère Romain était membre du jury à Toulon. Je ne voulais pas qu’on puisse dire que j’aurais pu être favorisé.”

Aix ou Toulon, qu’importe: Thomas a décroché du premier coup son entrée dans la profession. Comme son frère dix ans opuravant.

“It’s ne se Marche pas dessus!”

Pourquoi ces deux-là ont-ils embraces la même profession? “Rien n’était prémédité”insurance ils.

“Nos parents ne sont absolument pas dans ce milieu. Cependant, ça tombait bien: nous ne sommes absolument pas passionnés par les mêmes spécialités. J’aime le droit public, le droit des collectivités, alors que Romain a très vite adored le droit pénal Je pleade souvent devant le Tribunal administratif alors que mon frère est un habitué du Tribunal correctionnel. Je suis la plupart du temps face à des juges en costume; lui face à des magistrates en robe. Nous n’avons pas la même clientel. Ainsi , er ne se Marche pas dessus. C’est très bien comme ça!”afoue Thomas Callen dans un sourire.

À Côté de lui, notes Romain Callen: agê de 44 ans aujourd’hui, il a été, en 2002, le plus jeune avocat du barreau de Toulon.

“J’ai fait mes Armes au cabinet by Jean-Pierre Servel, mon mentor dans le métier.” Comment lui est venue la vocation? “I want pleads Alain Molla, a magnificent pénaliste in a dossier d’assises à Aix. Et puis j’ai toujours Aimé la part de jeu d’acteur dans Notre métier. J’aime la scène… Quand je mets ma robe , je ne suis plus le même!

Tout l’inverse de son frère Thomas qui préfère la discretion des publiques administratives au climat plus feutré. Mais cela ne l’empêche pas de “mordre” et d’avoir des clients très médiatiques.

On l’a vu plaids pour l’Olympique de Marseille dans des dossiers complexes. On le connaît aussi pour être le representative de communes qui comptent dans le Var: Bormes, Bandol… Or défendre des élés de l’opposition, especially those from Sanary, dans un procès qui s’est soldé par la chute du Maire ” historical” Ferdinand Bernard.

“Défendre le RN? Never!”

Les Deux Frangins ont huit ans d’écart mais partagent une même foi en la justice: “Nous avons le même sens du combat en faveur d’une justice équitable pour tous, même si son Quotidien est difficile.”

Finally, musically, les Deux frères sont aux antipodes: Thomas a Grandi avec Bob Dylan dans les oreilles quand Romain assumes son goût pour Abba. Ils se rejoignent toutefois sur le cinéma: les Films de fantastique qu’ils s’échangent et le cinéma d’horreur.

Ah, si, une dernière différence à noter: si Romain Callen explains that his métier est de défendre tout le monde – sans Distinction – Thomas se Réserve le droit de dire non parfois: “Jamais je ne pourrais être l’avocat de quelqu’un du Rassemblement national.” “Hey say. It’s the job”, retorque son frère. Answer debate…

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: