Monday, June 24, 2024
HomeLawyerpourquoi avocats et magistrates contest les Cours criminelles sans jury

pourquoi avocats et magistrates contest les Cours criminelles sans jury

Les Cours criminelles départementales sont généralisées depuis le 1er janvier 2023. – JACQUES DEMARTHON © 2019 AFP

In May 2020, encore avocat, Eric Dupond-Moretti pourfendait le Principe des Cours criminelles départementales, y Voyant “la mort de la Cour d’assises” et la disparition du “juré populaire d’assises”. Après une expérimentation de Trois ans, ces nouvelles jurisdictions, composées de cinq magistrats professionalnels et chargées de juger les crimes passibles de 15 à 20 ans de prison, sont Désormais généralisées depuis le 1er janvier.

“Est-ce que vous vous voulez au nom d’un propos qui a été le mien Autrefois je Vienne démolir quelque chose dont on me dit qu’il marche”, se justificait au début du mois le ministre de la Justice sur France Inter.

Depuis plusieurs semaines, ce sont les opposants à ces Cours criminelles qui useut les arguments d’Eric Dupond-Moretti l’avocat contre le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti. A site “Sauvons les assizes” vient d’ailleurs d’être lanzé, ainsi qu’une pétition sur la platforme du Sénat pour la “préservation du jury populaire de Cour d’assises et l’abandon des Cours criminelles départementales”.

Si elle recueille au moins 100,000 signatures en six months, elle sera transmise à la Conférence des présidents, qui réunit le président de l’institution, les vice-présidents, les présidents de groupes politiques et des diverses commissions. Si cette instance y donne suite, elle peut inscrire la pétition au débat parlementaire. Dans le même temps, la députétte EELV Francesca Pasquini déposéd une proposition de loi “visant à préservant le jury d’assises”. Mais que reprochent concrètement les opposants?

· La remise en cause d’un Principe démocratique

“La justice est rendue au nom du peuple, par le peuple.” Cette vise est aujourd’hui menaced par la généralisation des Cours criminelles départementales, estiment les détracteurs de cette nouvelle jurisdiction, qui en demandent tout simplement l’abandon.

“Les jurés populaires sont un héritage démocratique important”, speaks aupres de BFMTV.com Benjamin Fiorini, maître de conférences en droit private and sciences criminelles à l’université Paris-8, à l’origine de la petition. “Il s’agit d’un instrument démocratique”.

Au-delà de l’aspect philosophique, de nombreuses voix craignent un reinforcement de l’éloignement et de la défiance des Français envers Leur justice. Ainsi, les affaires de viol ne seront plus jugés par des jurés populaires mais par des magistrates professionnels. Une abbération pour de nombreux avocats qui estiment que les citoyens doivent justement s’emparer de ces sujets de société.

“Les Cours d’assises sont un instrument d’humanité de la justice”, insists Benjamin Fiorini. “C’est le moment où l’on prend le temps d’expliquer la procédure. C’est un moment où on estabilit une vérité judiciaire des crimes.”

Against this criticism, Eric Dupond-Moretti recalls that “si le justiciable n’est pas content d’une decision rendue par la Cour criminelle, il a interjette appel et en appel il retrouve la Cour d’assises traditionnelle”, composée d ‘ a jury popular.

· La feare d’une Suppression Totale des jurés populaires

“Tomorrow, moi, l’urne bicentenaire de Coutances, je vais être rangee au fond d’une armoire de ce Tribunal comme une Vieille relique qu’on ne sortira pratiquement plus.” Ces mots sont ceux du président de la Cour d’assises de Coutances, Cités par Actu.fr. The judge, clearly opposed to the criminal courts, s’est livre au mois de décembre à un exercice symbolice en prêtant sa voix à l’urne d’où sont tirés au sort les noms des jurés.

Avec cette généralisation des Cours criminelles, les professionnels craignent la Suppression à Terme des jurés populaires et des Cours d’assises où l’oralité des débats preside. “La participation des jurés devient minoritaire pour les crimes”, martèle Benjamin Fiorini, qui estime à 60% le nombre de dossiers criminelles qui reviennent Désormais aux Cours criminelles.

“Il s’agit de la politique des petits pas”, complains Me Emmanuel Le Miere. “On detruit le système qui existe, on sape les fondements de ce système, on ne pourra que constater que finalemente ça ne fonctionne pas.”

À Coutances, les dossiers passibles des assizes sont majoritairement des dossiers de viols. “La grande criminalité qui dépassé les 20 ans de réclusion criminelle est, heureusement, Chez nous assez rare”, notes l’ancien bâtonnier Me Le Miere. “Cela signifie qu’on va organizator une session d’assises pour un dossier, Deux tout au plus.”

Or organizer of a session d’assises prend du temps et est costueux, avec le tirage au sort des jurés, Leur journée de formation, la visite d’une Prison et Leur rétribution. À terme, l’avocat fear que les Cours d’assises deviennent régionales dans certain territoires. “Si on begin à sacrifier les jurés dans de si nombreuses affaires au nom de la gestion des stocks, c’est qu’on va les suppressir partout”, even Benjamin Fiorini assesses.

“J’ai renforcé la souveraineté populaire”, which defends le ministre de la Justice, balayant les arguments mis en avant pour Avancer la Suppression des jurés populaires.

“J’ai exigi que pour condemner il y ait une voix de juré en plus car cette expression de souveraineté populaire avait perdu beaucoup de sens Puisque car on pouvatie condemner sans avoir obtenu une majority de jurés, j’ai retabli ça”, explain- to

· L’impact sur la correctionnalisation des viols limitée

One of the priority goals of this reform, promoted by the Chancellery, is to avoid the correctionalization of rapes, so that certain cases are dealt with in a criminal court to speed up the process.

“Il ya eu un premier rapport de la Direction des affaires criminelles et des grâces, il ya eu un rapport parlementaire conduit par Deux avocats, qu’est-ce que dit ce rapport? Que ça Marche bien, que ça va plus vite, que surtout ça permet de régler la question de la correctionnalisation que l’on infligeait aux victimes”, en assured la semaine dernière Eric Dupond-Moretti sur France Inter.

The Comité de la mission d’évaluation et de suivi des Cours criminelles départementales interrogé Quatre jurisdictions, alors que le dispositif est teste depuis Trois ans. “Les statistiques disponibles ne laissent pas appareir de réelle évolution sur le niveau de correctionnalisation des affairs”, note la mission dans son report après avoir questionné la Cour d’appel des Ardennes, de Rouen et de Cayenne. Sentiment partagé par l’Association française des magistrats instructeurs qui note qu’il n’y a pas “d’influence significat”.

Ainsi, le committee, constitue des Acteurs du droit, estime qu’une étude devrait être Menée unequivocally sur ce point, highlights the difficulty of evaluating l’impact positiv ou none sur une dé-correctionalisation des affaires de viols.

· La crainte d’une “justice d’abattage”

The second purpose of the reform of the Cours criminelles départementales est de juger les affairs plus rapidemente, là où de nombreux citoyens denounce la lenteur de la justice. According to the Comité d’évaluation et de suivi de la reforme, win de temps est de 12% en moyenne.

La loi a fixe un délai d’audiencement de six mois devant les Cours criminelles, “intenable” pour le comité, qui préconise que ce délai soit fixe à 9 mois. Une durée qui s’approche de Celle observée devant les Cours d’assises. “On va sacrifier les jurés populaires pour gagner 15 jours d’audiencement”, se désole Benjamin Fiorini.

“La justice de la Cour d’assises, une justice de qualité, på va en faire une justice d’abattage, comme Celle rendue devant les tribunaux correctionnels”, reproche sur France Bleu Me Pierre Dunac, le bâtonnier du barreau de Toulouse.

Comme la quasi-totalité des barreaux de France, il a adoptedo une motion pour préservaire le juré d’assises.

Eric Dupond-Moretti relève lui que l’expérimentation des Cours criminelles depuis Trois ans a Permis de révéler des “débats apaisés”. “L’ensemble des personnes entendues par le Committee, y compris les plus critiques à l’égards des Cours criminelles départementales s’est accordé pour reconnaire que, dans le framework de l’expérimentation, les principes de l’oralité des débats et du contradictoire avaient été respectés”, concludes la mission de suivi de ces nouvelles juridictions.

· Un dispositif costueux en ressource humanes

Le garde des Sceaux has announced a budget of 11 billion d’euro d’ici in 2027. An increase in the budget de la Justice sans Précédent qui devrait especially permettre de recruter 10,000 fonctionnaires dont 1,500 magistrates bouul de souffir, à élepa accablee par la charge they work.

Et c’est especial cette situation qui inquiète les opposants à la réforme prévoyant la généralisation des Cours criminelles. Ces juridictions sont composées de cinq magistrats professionnels quand les Cours d’assises en comptent trois. Leur généralisation imposes plus de magistrats disponibles, plus de magistrats qui ne travailen pas sur leurs dossiers.

“La généralisation des Cours criminelles est étroitement liée à la question des ressources humaines et est conditionednée (…) à un reinforcement significatif des ressources humaines”, note la mission de suivi et d’évaluation.

Les détracteurs de cette réforme craignent que faute de magistrats disponibles, pa passe de cinq magistrats dans les Cours criminelles à Trois puis à Seulement un.

“Les Deux prochanes Promotions de l’École nationale de la magistrature, c’est une augmentation de plus 81% des auditors de justice. Il ya sept voies d’accès pour être magistrat, on va simplier pour permettre à d’autres professions de devenir magistrats, dont les avocats”, reassures veut Eric Dupond-Moretti.

Original article published on BFMTV.com

RELATED ARTICLES

1 COMMENT

  1. I am sorting out relevant information about gate io recently, and I saw your article, and your creative ideas are of great help to me. However, I have doubts about some creative issues, can you answer them for me? I will continue to pay attention to your reply. Thanks.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular