Monday, March 4, 2024
HomeLawyerqui est Salah Hamouri, l'avocat franco-palestinien expulsé?

qui est Salah Hamouri, l’avocat franco-palestinien expulsé?

“J’ai changé d’endroit mais le combat continue”, tels sont les mots de Salah Hamouri on Sunday upon his arrival at l’aéroport Parisien de Roissy, following his expulsion from Israel.

“Aujourd’hui, je sens que j’ai une responsabilité enorme pour ma cause et mon peuple. On ne lâche pas la Pálæst. Notre droit c’est de resister”added that-il.

“Aujourd’hui, you are arraché de ma Patrie brutalement par cette force occupante, qui continue ce nettoyage ethnique depuis 1948. You are convinced that cette machine destruction qui s’appelle Israel recule Seulement devant un projet de résistance palestinien”at-il dit, après avoir remercié les personnes l’ayant soutenu pendant ses “Mois d’Emprisonment”.

“Ce n’est pas Parce que l’Etat d’Israël m’a expulsé qu’on ne va pas revenir”at-il affirmed, très ému et la Gorge noueé.

Défenseur de prisionniers palestiniens, l’avocat French-Palestinian Salah Hamouri was welcomed at the airport by the woman Elsa, and several dozen people mobilized in favor.

(Re)voir : Proche-Orient : que cachent les raids israelis ?

Salah Hamouri was deported to France early on Sunday, according to a statement from the Israeli Interior Ministry. Sa famille avait été notifée plus tôt ce week-end qu’il allait être place sur un vol Tel-Aviv/Paris du transporteur El AL.

Several elected officials, representatives of NGOs and Palestinian partisans cause avaient fait le déplacement pour accueiler l’avocat.

Né à Jérusalem-Est annexé et occupé par l’Etat hébreu

Aged 37 years, fils d’une Française et d’un Palestinien, M. Hamouri a été condamné en Mars à Trois mois de detention administrative, une mesure controversée permitting à Israel d’incarcerer des Suspects sans charge formal.

Sa détention qui avait été protracted en juin, puis à nouveau en septembre, par la justice militaire israelinne est arrivey à Terme vendredi 2 décembre et il avait été transferred dans une autre Prison en awaited de son expulsion.

Le 7 March dernier, Salah Hamouri est place en détention administrative pour Trois mois, “sans inculpation, ni procès”, denuncent en octobre des experts du Haut-commissariat aux droits de l’homme des unies. Des pratiques de détention “pas Seulement illégales: Elles sont sadiques”, jugent-ils encore.

Salah Hamouri is suspected by Israel of detention, ce qu’il nie, of the Front populaire de Liberation de la Palestine (FPLP), an organization considered terrorist by the Hebrew state and the EU. M. Hamouri saavit appris qu’il allait être expulsé. The Israeli authorities have revoked their statut de résident de Jérusalem.

Israel: a state of apartheid for the Palestinians

Né à Jérusalem-Est, la partie de la ville Sainte annexée et occupée par l’Etat hebreu, Salah Hamouri ne dispose pas de la nationality israelinne, mais d’un Permis de résidence, que les autorités israelines ont révoqué, ce qu’il competition.

Outre cette affaire, M. Hamouri fait partie des membres d’ONG Palestinian whose smartphones did not infiltrate par le logiciel espion Pegasus de la Société israelienne de cybersécurité NSO afait indicé l’an dernier Amnesty international appareil analysis.

L’ONG Addameer, pour laquelle le Franco-Palestinien officie comme avocat, et qui a ellemême été placed sur la Liste Noire d’Israël, estime à 4,760 le nombre de prisonniers politiques palestinenser, et à à 820 celui des détentes administratif.

Paris condemns une expulsion “contraire au droit”

A Paris, les soutiens de Salah Hamouri afaient inserted a banderole “Bienvenue Salah” and certain brandissaient des drapeaux Palestinian. Une douzaine de policeis étaiten deployed sur place.

“C’est une journée heureuse pour une famille qui se reunite, mais pour le peuple Palestineien c’est une triste journée”a declaré à l’AFP le président d’Amnesty International France, Jean-Claude Samouiller, en qualifiant l’expulsion de l’avocat né à Jérusalem-est de “crime d’apartheid”.

La France a condamné dimanche l’expulsion of Israel de Salah Hamouri, jugeant “contraire au droit”.

“Depuis sa dernière arrest, la France s’est pleinne mobilisée, y compris au plus haut niveau de l’Etat, pour faire en sorte que les droits de M. Salah Hamouri soientés, qu’il benefite de toutes les voies de recourses et qu’il puisse mener une vie normale à Jérusalem, où il est né, réside et souhaite vivre”rappel le Quai d’Orsay.

“La France a également engagé de multiple démarches aupres des autorités israelines pour manifester de la manière la plus Claire son opposition à cette expulsion d’un resident palestina de Jérusalem-Est, territoire occupé au sens de la quatrième convention de Genève”add the communiqué.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

%d bloggers like this: