Saturday, December 10, 2022
HomeLawyerThe Ink'Avocat application created in Montpellier facilitates the sending of documents between...

The Ink’Avocat application created in Montpellier facilitates the sending of documents between lawyers and their clients

L’application Ink’Avocat
simplify la vie des avocats and their clients. Fini d’envoyer par mail et dans des formats differentes les documents necessaires au traitement d’un dossier. With this application created in Montpellier in September 2022, everything is sent en même temps et au même endroit.

The interview with Corinne Ferrer, avocate au barreau de Montpellier and inventrice d’Ink’Avocat.

Vous en aviez marre de recevoir des documents de vos clients en pagaille et dans different formats?

Oui, j’ai identified la problématique pending premier confinement. Je recevais beaucoup d’emails from mes clients afec des pieces dans des formats photo differents. Je me suis dit qu’il fallait trouver une solution. Man fils de 20 ans m’a aidé Parce que c’est un Geek qui s’intères à la question et donc på en conçu ensemble cette application Ink’Avocat.

Est-ce que c’est vraiment une problématique dans votre profession d’avoir des dossiers incompletes ou les documents sont sentéet au goutte à goutte et dans des mails différents?

La problématique de départ, c’est que les cabinets d’avocats ont besoin de se digitaliser. C’était déjà la tendance avant le confinement, mais ça s’est acceléré avec la crise sanitaire. Et en face, on a note des particuliers qui, eux, se désintéressent des outils bureautiques et qui se tournent principally vers le smartphone. Ils envoient pluto des photographs of documents pris sur la table de la cuisine with different formats, souvent du page à page par differents canaux, que ce soit du mail, par SMS and également par WhatsApp. Ce qui fait un veritable puzzle à reconstituer pour l’avocat qui receipt ces documents.

Is there an administrative supplement?

Oui, et il yaa Deux solutions. Soit er rappelle le client indefiniment pour qu’il refasse le travail, ce qui n’est pas forcément très Bon pour la relation client. Soir on subit et on change nous même les formats. Donc c’est une charge supplémentaire pour les cabinets d’avocats.

Votre application Ink’Avocat, c’est la solution à cette problématique. Elle est censée simplier cette démarche. Specifically, comment fonctionne-t-elle?

Il ya la conjugaison de Trois utilizaciones. La premiere, c’est une List of pre-conceived pieces que l’avocat peut, à loisir, augmenter ou réduire. Il va la personalize en fonction du dossier qui l’intéresse.

La deuxième, c’est un scanner mis à disposition dans l’application et qui va se substituer en réalité à l’appareil photo. So the piece will be improved, straightened, contoured. Fini les pictures prises sur la table de la cuisine.

Et enfin, la troisième feature, c’est le collector of pieces. Grâce à lui, les pièces ne sont sendues à l’avocat que lorsqu’elles ont toutes été renseignées. Pour que toutes les pièces soient sentientes simultantes pour un gain de productivity égamente.

C’est une simplification pour tout le monde. ?

Oui et c’est aussi pour le client de l’avocat le fait d’être compris dans ses difficulties relativ à l’outil numérique.

All lawyers can use it. Want to be sure to use an application?

Il ya un abonnement qui est sans commitment, qui est à 25 € par mois par cabinet d’avocat et résiliable à tout moment. Pour customers, it’s completely free. C’est un tool qui est mis à disposition par leurs avocats pour que les clients puissent l’utiliser.

Loading

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

%d bloggers like this: