une semaine de détention de l’opposant et avocat Mohamed Ziane

Published:

Cela fait une semaine que l’opposant Moroccan Mohamed Ziane, ex-ministre des Droits de l’Homme et ancien bâtonnier de Rabat, est arrêté et incarcéré à Rabat. Il a été interpellé à son domicile sans official notification selon ses proches.

The authorities explained that the arrest was made on Monday 21 November following instructions from the Minister-public. Mohamed Ziane avait, en effet, été condamné en février à Trois ans de Prison Ferme ; l’ex-ministre avait fait appel et attendait son deuxième procès. Mais celui-ci aurait eu lieu sans lui ni ses representantes, ce qui provoque l’incompréhension de son fils et avocat Ali Reda Ziane qui a été joint par Nadia Ben MahfoudhOur correspondent in Rabat.

« Cette semaine, je suis Allé pour tryer d’obtenir une copy de cette décision spéciale… mais elle n’était pas disponible. Donc ce qui veut dire que lundi, lorsqu’il a été arrêté, le Titre de détention n’était pas disponible. La police est arrivée sans aucun Titre detention, et ça, c’est un scandale! J’attends toujours de savoir quel sont les motifs qui ont poussé la Cour d’appel de Rabat à ordernner cette mise en détention.

All this was triggered by a complaint from the Minister of the Interior, following the proposal, in a Press Release, signed by the national coordinator of the Moroccan Liberal Party. C’est le minister de l’Intérieur qui Porte plainte contre un leader politique. The elements in the case show that it is a political affair. »

Fondateur du Parti marocain libéral (PML), ex-ministre des Droits de l’Homme between 1995 and 1996, ancien bâtonnier de Rabat et avocat célèbre au Maroc, Mohamed Ziane a également défendu Taoufik Bouachrineun patron de Presse d’opposition emprisonné depuis 2018 après avoir écopé de quinze ans de Prison pour des « sexual assaults » Contre huit femmes, des accusations qu’il a toujours niées en dénonçant « a political process ».

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: