Monday, June 24, 2024
HomeLawyerCBD au volant: un avocat Lillois demande l'abandon des pursuits contre les...

CBD au volant: un avocat Lillois demande l’abandon des pursuits contre les conducteurs

Alors que le Conseil d’État approved the sale of CBD in the form of flowers or leaves at the end of December, a lawyer in Lillois called for the abandonment of legal proceedings against cannabis-positive drivers who have consumed CBD.



Lecture times:
3 minutes


La vente des fleurs et des feuilles de CBD est Désormais légale: c’est ce qu’décidé le Conseil d’État le 29 décembre. A decision qui doit « entrainer des consequences immediatees sur les conducteurs injustement poursuivis », Avance l’avocat Lillois Antoine Régley. Celui-ci defends depuis several months of the dossiers where the conductors have been tested positive for THC. This substance can legally be present in CBD jusqu’à 0.3%, et donc se retrouver dans l’organisme. But the current tests do not distinguish THC from CBD from cannabis.

What changes the decision du Conseil d’État to direct the conductors favorable to the CBD?

« Jusque-là, les juges disaient que le CBD était légal mais comme il ya du THC à l’intérieur, pà pouvatie reprocher aux gens une conducte après usage de stupéfiant. Là, le Conseil d’État nous dit qu’il sait qu’il ya du THC dans le CBD, mais que c’est quand même légal. Le Conseil d’État dit aussi que ce CBD-là, même contenant du THC, n’est pas un produit stupéfiant. Ça veut donc dire que les jurisdictions ne podyand plus se Cacher derrière la présence de THC. »

Que demandez-vous à l’État à la followe de cette decision du Conseil d’État ?

« D’abord l’annulation de toutes les suspensions provisoires dans lesquences il y aurait eu indication de CBD. Ensuite que les procureurs abandonnent toutes les pursuits. Enfin, que dès le début de la procedure, om puisse distinguish si le THC détecté provient d’un use of CBD or de cannabis. If you want to explore en suite, you choose seront plus simples: dans les cinq jours at Saura si c’est du CBD ou pas. Si ça l’est on ne pursuit pas et on ne suspend pas, si ça ne l’est pas on pursuit et on suspend. The other option is a circular from the Ministère de l’Intérieur aux préfectures : dans tous les cases où les conductors disent qu’ils ont consommé du CBD, on ne prend pas le risque de suspendre Leur Permis dans l’attente du procès . »

L’alcool aussi est autorisé à la vente but on ne peut pas en consommer libremente puis prendre le volant…

« Le Parallèle n’est plus bon. D’abord Parce que le Conseil d’État dit qu’il n’y a pas d’effet psychotrope. Ensuite, si un produit est légal mais qu’on ne quantifie pas le taux en deçà duquel på aurait le droit de conduire, la comparison avec l’alcool n’est pas bonne. »

Which counselors are conductors who are also consumers of CBD aujourd’hui?

« On recommande toujours à ceux qui consomment du CBD en fleur et en joint d’attendre 10h pour être dans les Clous avant de conduire. Si on est positive, immediately on your qu’on a consommé du CBD and on demande la prize de sang. Les forces de l’ordre peuvent essayer de dissuader de la faire, mais si ça permet de demonstrer votre Innocence et d’eviter six mois de suspensions, je pense que c’est quelque chose à laquelle il faut réfléchir. »







Lyre too

Verlincthun: son véhicule prend feu, il parvient à en sortir

Trucmuche : un Blendecquois remporte une voiture, «une Belle surprise» pour ce fidèle joueur

Calais et ses environs: les dix faits Divers qui ont marque l’année 2022


RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular