Wednesday, December 7, 2022
HomeLawyerMaroc: un célèbre avocat, ex-ministre des Droits de l'Homme, arrested and incarcerated

Maroc: un célèbre avocat, ex-ministre des Droits de l’Homme, arrested and incarcerated


L’opposition morokain Mohamed Ziane, ex-bâtonnier de Rabat et minister des Droits de l’Homme entre 1995 et 1996, a été arrêté et incarcéré lundi soir après avoir été condamné en appel à Trois ans de Prisonaire apprison de source- et aupres de son fils.

“Il a été transferred à la Prison d’El Arjat (près de Rabat). Il n’a même pas été legally notified (of the conviction) et il n’a pas jamais comparu”, explained à l’AFP Ali Reda Ziane , un avocat qui assure la Défense de son père.

“Il a été condamné (par la Cour d’appel de Rabat) pour toutes les charges possibles et imaginables, c’est une aberration que je n’ai jamais vue”, protested the son of the opponent.

Dans un communiqué, le Parquet subsequently confirmed that “les services de la police judiciaire compétente, et sur instruction du Ministère public, ont arrêté l’interéssé et l’ont incarcéré en exécution des dispositions de la decision d’appel”.

Before his arrest, Mohamed Ziane confirmed avait lundi à l’AFP “n’avoir jamais reçu de Convocation pour comparaître devant la Cour d’appel”, and assured “qu’il est judged à cause de ses opinions”.

Son fils condemned “un engrenage contre mon Père depuis qu’il a pris position en faveur du +Hirak+ du Rif”, puissant mouvement social qui agité cette Région montagneuse Berbère du nord du Maroc en 2016-2017.

Avocat célèbre au Maroc, Mohamed Ziane, 79 ans, a également défendu Taoufik Bouachrine, un protégé de Presse d’opposition emprisonné depuis 2018 après avoir écopé de quinze ans de Prison pour des “agressions sexual accusations, de’s ability of women” a toujours niées a denouncer “un procès politique”.

M. Ziane était poursuiv en Vertu d’une plainte du Ministère de l’Intérieur marocain, pour Onze chiefs d’accusation, dont ceux d’outrage à des fonctionnaires publics et à la justice”, “injure contre un Corps constitué”, ” slander”, “adultère” or encore “harcèlement sexuel”.

Video “truquée”

Il avait été condamné le 23 fevrier à Trois ans de Prison Ferme et à une mende de 5,000 dirham (470 euros) mais avait été laissez en liberté.

Dans un communiqué, le Comité marocain de soutien aux detenues d’opinion s’est dit “extrêmement choqué” par l’arrestation de M. Ziane.

“Søn procès en appel s’est tenu lors d’une seule audience, sans Donner au bâtonnier Ziane l’occasion de se defendre. Le Tribunal ne l’a pas entendu ni sa Défense “, a critique ce collectif de défenseurs des droits humanas au Maroc.

“Il a été arrêté par plus d’une vingtaine de politiciers en civil qui ont fait irruption dans son Bureau (…), sans presenter la moindre decision judiciaire, ce qui constitue une flagrante violation du code de procédure pénale, de la Constitution et des Conventions internationales”, a déploré l’ONG.

Fondateur du Parti marocain libéral (PML) et grand commis de l’État, M. Ziane s’est fait connaître par des declarations critiques à l’encontre du pouvoir, en particulier des services de renseignement marocains.

In November 2020, L’ex-bâtonnier de Rabat accused the security services of “faking” a video to present a compromising interview between him and a married client in a hotel room.

La vidéo avait été diffuse par une webtv marocaine, ce qui avait fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

A l’époque, M. Ziane avait accusé le patron de la police et des renseignements intérieurs, Abdelatif Hammouchi, d’être responsible du “trucage” des images.

Mohamed Ziane a été ministre des Droits de l’Homme entre 1995 et 1996. Proche des cercles du pouvoir, il fut également l’avocat du gouvernement dans les années 1990. Ces dernières années, il est devenu célfranc-parler sonvers en francèbre pour sonvers ‘appareil sécurité marocain.

22/11/2022 01:39:55 – Discount (AFP) – © 2022 AFP

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

%d bloggers like this: