plusieurs avocats parisiens blanchis par le conseil de l’ordre

La bâtonnière de Paris, Julie Couturier, a trench : aucune pursuit disciplinary n’est ouverte contre plusieurs avocats parisiens visés depuis janvier par une enquête déontologique du conseil de l’ordre après une complainte du lobbyiste franco-algém, en20abterah franco-algém.

According to les information de l‘Equipmentconfirms para Le MondeMe Couturier a suivi les enquêteurs du conseil de l’ordre, qui n’ont relevé aucune faute déontologique. Comme l’a révélé LiberationTayeb Benabderrahmane dit avoir été arrêté puis détente entre le 13 janvier et le 1eh juillet 2020 au Qatar avant d’y être alcove à Résidence jusqu’à son retour en France, le 1eh November 2020.

Play also: Article reserved for our subscribers Affaire d’spionnage au PSG: lobbyist Tayeb Benabderrahmane against attack

Ce dernier reproach à ceux qu’il présente comme ses avocats, Olivier Pardo et Benjamin Mathieu, de lui avoir fait signer à distance, le 10 juillet 2020, un protocole transactionnel d’accord “mostly déséquilibré”, « reçu sur l’application Signal » ce jour-là, dans lequel il s’est engagé à remitter, « en échange de [s]a liberation », des documents prédentemument compromtentants concerning Nasser Al-Khelaïfi, president of Paris Saint-Germain, patron of Groupe BeIn Media Group and minister sans portefeuille au Qatar. Une pénalité de 5 million d’euros était prévéd si M. Benadberrahmane et ses proches brisaient le silence.

Dati accusée d’être « intermédiaire »

Contesté par M. Benabderrahmane devant la justice française, ce protocole transactionnel a des “blackmail enticements”, according to les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) and de l’Inspection générale de la police nationale, chargés d’une enquête préliminaire visant le lobbyiste and an ex-politier de la Direction Centrale du renseignement intérieure (DCRI, ex -DGSI) devenu référent supporteurs au PSG (2018-2022), Malik Nait-Liman.

Read more about the portrait: Article reserved for our subscribers Malik Nait-Liman, the secrets and intrigues of the service at PSG

Devant le conseil de l’ordre, M. Benabderrahmane chargeait également Me.g Francis Szpiner – Maire (Les Républicains) from 16e arrondissement de Paris – and son associé Renaud Semerdjian, qu’il accusait de « s’être Rendus complicit des agissements criminels de leur customers Qataris », not M. Al-Khelaïfi.

The main target of the lobbyist was Rachida Dati, Maire LR du 7e arrondissement and avocate au barreau de Paris depuis 2010. SMS à l’appui, le lobbyiste accusait l’ancienne ministre de la justice, alors “online directly with the Attorney General of Qatar”, d’avoir été « intermediary between the two parties », « au center des discussions, du dispositif », « Pardo étant une vitrine ».

Play also: Article reserved for our subscribers The rise and fall of an ambitious duo at PSG

« I received the return of the enquête déontologique qui conclut à l’absence de faute déontologique. A ce stade, et au regard des informations à ma disposition à date, je m’en rapporte aux culamins des rapporteurs et j’ai décidé ne pas engager de pursuits disciplinary », confirm au Monde la bâtonnière de Paris, contrainte de sortir de sa Reserve à cause de fuites dans l’Teamle Classement d’une enquête déontologique étant censée rester confidentialiel.

Il vous reste 39.4% of this article à lire. The suite is reserved for subscribers.

Leave a Comment

%d bloggers like this: