Procès des atentats de Bruxelles: les avocats de la Défense demandant aux jurés d’aller au-delà de l’acte d’accusation

Attorneys for several defendants in the trial over the March 22, 2016 attacks asked the jury during their respective statements of defense not to consider the indictment. Celui-ci n’est en effet pas objective et ne raconte qu’une seule partie de l’histoire, ont-ils fait valoir.

Maître Vincent Lurquin a, par exemple, évoqué la Biographie de son client Hervé Bayingana Muhirwa qui y est faite. L’acte d’accusation explique que ce dernier a vécu le génocide au Rwanda “I created“, alors que son Père avait été tué en 1990 et que le génocide avait déjà commencement. Ce qui est faux, a denounced l’avocat. L’accusse se trouvaite au Rwanda lors de cette period et a ensuite quitté les pays.

L’acte d’accusation mentionne ensuite, quelques lignes plus loin, qu’Hervé Bayingana Muhirwa and rencontre Bilal El Makhoukhi in Brussels. “L’accusation part des attentats et puis elle revient en arrière. Je vous demande de vous écarter de son histoire. Partez pluto de lui (by Hervé Bayingana Muhirwa, editor’s note) et de ce qu’on sait de lui…“, at-il enjoint aux jurés, Leur assurant que Leur client ne savait rien avant les attentats. Il Leur a fait également remarquer que l’accusation omittetta de signals que le casier judiciaire d’Hervé Bayingana Muhirwa était virgine.

Tout ce qui s’y trouve est soit faux, soit oriented

Jean-Christophe De Block, l’avocat d’Ali El Haddad Asufi, one, read, explained to the jury that an act of defense was necessary, comme le prévoite la loi, et qu’il ne doit continur que des éléments qui, selon l’ accuse, pouraurent prouver que les accusers sont coupables. “At this stage, the action contains elements that show that Ali El Haddad Asufi has committed certain facts. But there is a difference between the charges and the evidence“, at-il fait valoir aupres du jury, ajoutant que son client contestait les charges retenues contre lui.”Nous allons maintenant avoir six à neuf mois de débats, tout le monde devrait pouvoir parler. Il est dans l’intérêt de toutes les parties d’avoir la vérité“, he added.

His colleague à la Défense d’Ali El Haddad Asufi, Me Jonathan De Taye, en jegalement appelé le jury à faire très attention aux informations contenues dans l’acte et surtout à ce qui n’y figure pas. “Tout ce qui s’y trouve est soit faux, soit oriented“, at-il asséné, qualifying le document de “tissu de mensonges“, filled “d’aberrations, d’anomalies et de contradictions permanentes“.”Be extremely careful“, at-il dès lors averti les jurés.

La Cour d’appel de Bruxelles avait decided that his client pouvait être libéré avec un armband électronique et qu’il n’y avait “aukune radicalization“Chez son client, at-il rappelé aux jurés.”Want to help make it an associate?“, an interrogation Me De Taye.”Vous serez souvent frustrés“, at-il encore prévenu à l’attention des jurés.”La vérité, on ne l’aura jamais dans ce procès“, a conclusion.

Juger Abdeslam sur ses actes à Bruxelles

Mardi dernier, la Défense de Salah Abdeslam, qui avait été arrêté quelques jours avant les attentats du March 22, avait requeste à juger l’interéssé pour ses actes à Bruxelles et non ceux à Paris. The lawyers of Sofien Ayari, who was arrested in the company of Salah Abdeslam and who fled with him a few days later during the rue du Dries à Forest shooting, have chosen the same line of defense. Eux aussi ont en effet demandé à ce que l’accusse soit “condemned pour ce qu’il a fait, et non pour ce qu’il n’a pas fait“Is ont soirrein l’importance d’un procès équitable pour Leur client.

The Brussels Criminal Court has already sentenced Sofien Ayari to 20 years in prison for the shooting, while the Special Assizes Court of Paris has sentenced her to 30 years in prison as part of the trial for the November 13, 2015 attacks in Paris. , ont-ils rappelé à l’attention du jury. After the various statements of defence, the President of the Court suspended the debates at around 1 p.m. Ils reprendront Mardi matin avec la Constitution des parties civiles, suivie, mercredi et jeudi, du début de l’interrogatoire des accuses.

Leave a Comment

%d bloggers like this: