quand Alain Jakubowicz comprend que Nordahl Lelandais lui a menti

Eloise Bertil
changed à

10.43, on 19 December 2022

PODCAST

“We have received the update of the dossier. I y est dit que les parents de Maëlys ont été convoqués par le juge il ya moins de heures, et que lors de cette audition, on Leur en annoxere que Leur fille était sure morte.. . Mais pourquoi?” In episode 4 of the podcast “Le Coupable”, Marine Régnier, qui est alors une collaboratrice d’Alain Jakubowicz, raconte pour la première fois en details cet instant fatedique dans l’affaire Maëlys celui où la Défense de Nordahl toutes se voit Lelandais certitudes s’écrouler…

Everything begins with the lecture on the report of expertise carried out on the vehicle of Nordahl Lelandais. Alain Jakubowicz and Marine Régnier discovered that a microdrop of blood was found on the back of the chest. La probability qu’il s’agisse de celui de la filet disparue est proche de 100%. “On se rend compte que ce qu’on a pu lire et penser du dossier ne correspond pas à la réalité”, admits Marine Régnier, qui travaillait depuis plusieurs mois pour demonstrer l’innocence de Nordahl Lelandais. “C’est le tsunami. Le silence. Je ne sais pas Combien de temps ça a duré, une éternité. On était incapable de parler”, confides quant à lui Alain Jakubowicz.

A ce Stade de l’enquête, Nordahl Lelandais est déjà mis en examen dans Deux dossiers: l’affaire “Maëlys” donc, mais aussi l’affaire “Arthur Noyer”, du nom de ce corporal mysterieusement disparu à Chambéry. Dans les Deux cas, Alain Jakubowicz continue de voir les preuves s’accumuler contre son client qui, lui, continue à Nier toute implication. Avec cette goutte de sang, son espoir de prover l’innocence de “l’homme le plus détesté de France” s effondre. La Petite Maëlys s’est bien trouvé à un moment donné dans coffre de Nordahl Lelandais. L’homme sait donc ce qu’il est advenu de la filet, où il déposé son corps… Dans le podcast “Le Coupable” produit par Spotify et Europe 1 Studio, il partage les Pensées qui le traversent lorsque la vérité éclate : ” Tu ne peux plus t’en démettre, ce n’est pas possible. Donc tu feras le boulot jusqu’au bout. Mais je me serais bien foutu quelques baffes bien méritees.”

Pour autant, Alain Jakubowicz ne voit pas ce basculement comme une défaite pour l’avocat de la Défense qu’il est. “Nordahl Lelandais a joué, il a perdu. Il a menti, il en paiera les consequences. A moi de faire en sorte que les consequences soient le moins Terribles pour lui”, analysis-t-il. Il ne lui reste plus qu’une chose à faire: “Je vais apporter la nouvelle.” [de la découverte de cette tache de sang, NDLR] à celui qui la connaître, mais qui pensait être le only au monde à la connaître…”

Pour connaître la suite du récit d’Alain Jakubowicz sur les cinq années passées à défendre Nordahl Lelandais, écoutez “Le Coupable”, un podcast Original product of Spotify et Europe 1 Studio de huit episodes, disponible and exclusivity and sur Spotify.

Leave a Comment

%d bloggers like this: